Les Chiffres Clefs de l’artisanat

Les chiffres clefs de l’artisanat.

Quels sont les chiffres clefs de l’artisanat ? Avant toute chose, Michaël Mahiddini nous rappelle que l’appellation « entreprise » dans l’entreprise artisanale ne se réfère pas au sens du décret nº 2008-1354 de la loi de modernisation de l’économie (LME) mais se rattache plutôt à l’idée d’une organisation légale qui exerce une activité au sein du système productif marchand.

L’entreprise artisanale en quelques lignes

Il convient de rappeler que les entreprises artisanales sont inscrites au répertoire des métiers. Ce ne sont pas des personnes morales, mais physiques qui exercent une activité professionnelle indépendante et qui n’emploient pas plus de 10 salariés. Les activités exercées peuvent s’apparenter à des techniques de production, de transformation, de réparation ou encore de prestation de services en raccord avec les métiers listés de l’artisanat qui ont été établis par décret.

Michaël Mahiddini nous dit qu’il reste tout à fait possible aux entreprises souhaitant de rester inscrites au répertoire des métiers alors qu’elles emploient plus de 10 personnes peut en faire la demande via le droit de suite. Par ailleurs, il n’est pas rare que plusieurs artisans s’associent au sein d’une même entreprise, c’est ce qui explique notamment le fait que le nombre d’entreprises artisanales ne correspond pas toujours avec celui des artisans.

chiffres clefs de l'artisanat

La croissance des entreprises artisanales

En 2013, le secteur de l’artisanat français dépassait le cap du million d’entreprises, mais leur nombre a baissé de 1,5 % en un an. Plus de 40 % des entreprises artisanales se spécialisent dans le secteur de la construction tandis que 16 % se sont tournés vers le secteur de l’industrie. Michaël Mahiddini nous dit que même si le nombre d’entreprises artisanales a stagné sur la période 1980-2000, depuis 2000, leur nombre a augmenté de plus de 300 000. On note également une recrudescence du nombre de nouvelles entreprises artisanales sur la période 2003-2009 et les statistiques sont d’autant plus réjouissantes depuis la mise en place du régime de l’auto-entrepreneur.

En 2013, plus de 173 000 entreprises artisanales ont été créées et 84 000 d’entre eux ont profité du statut d’auto-entrepreneur. Les créations d’entreprises ont été surtout notées dans le secteur de la construction où elle représente plus de 42 % des enseignes répertoriées. Le secteur des services la talonne de près avec un taux de 16 %. Michaël Mahiddini nous dit que plus de 90 % des entreprises artisanales emploient au maximum cinq salariés et une entreprise sur dix choisit de n’employer aucun salarié. Cette constatation est surtout remarquée dans le secteur des transports, des services et de l’entreposage.

Le statut juridique des entreprises

Michaël Mahiddini nous dit qu’en 1985, la plupart des entreprises artisanales étaient des personnes physiques, mais il semblerait qu’il y ait enfin actuellement un juste milieu entre les formes physiques et morales d’entreprises. Depuis les années 2000, plus de 60 % des entreprises bénéficiaient du statut d’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) et plus de 51 % des entreprises artisanales était des entreprises individuelles en 2013. Par ailleurs, sur les 558 000 entreprises individuelles artisanales françaises, 24 % sont dirigées par des femmes. Ce sont pour la plupart des entreprises spécialisées dans les activités de services aux ménages, de fabrication de textiles ou encore de création d’articles d’habillements et d’accessoires.

Concernant le statut juridique des entreprises artisanales, Michaël Mahiddini partage les sources de l’INSEE et du REE et nous explique si en 2000, les personnes physiques étaient 63,9 % à profiter d’un statut juridique en 2000, ils n’étaient plus que 50,8 % en 2013. Les statistiques passent ensuite de 32,4 à 45,3 % pour les sociétés à responsabilité limitée (SARL) ; de 2,8 à 0,4 % pour les sociétés anonymes à conseil d’administration et de 0,0 à 3,2 % pour les sociétés par actions simplifiées. Ces chiffres tendent à démontrer que le secteur de l’artisanat est en constant changement.

 Les métiers de fabrication

La fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac compte parmi les secteurs les plus porteurs. Rien que sur la région parisienne, les entreprises artisanales sont plus de 1500. Les chiffres passent à 602 dans la Seine-et-Marne et à 562 dans les Yvelines. On en compte également 476 dans l’Essonne ; 629 dans les Hauts-de-Seine ; 628 en Seine-Saint-Denis ; 587 dans le Val-de-Marne ; 454 dans le Val-d’Oise et 5458 en Ile de France soit 11,0 %.

La fabrication de textiles, l’industrie de l’habillement, l’industrie du cuir et de la chaussure comptent quant à elles, 2 785 entreprises artisanales établies dans la région parisienne et 4 439 en ile de France (28,8 %). Michaël Mahiddini nous dit qu’ils sont 602 en Seine-et-Marne ; 157 dans l’Essonne ; 562 dans les Yvelines ; 279 dans les Hauts-de-Seine ; 451 en Seine-Saint-Denis ; 208 dans le Val-de-Marne et 163 dans le Val-d’Oise.

Ile-De-France

Les métiers d’ouvrages et de l’industrie

Les métiers d’ouvrages et de l’industrie comme le travail du bois ou encore l’imprimerie constituent également une bonne partie des entreprises d’artisanat les plus répandues en France et qui amassent de bons chiffres d’affaires. Elles sont près de 754 en région parisienne ; 327 dans la Seine-et-Marne et à 215 dans les Yvelines. On en compte également 246 dans l’Essonne ; 220 dans les Hauts-de-Seine ; 247 en Seine-Saint-Denis ; 239 dans le Val-de-Marne ; 265 dans le Val-d’Oise et 2513 en ile de France soit 12,% des entreprises français.

La fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi que d’autres produits minéraux non métalliques contribue aussi à étoffer les secteurs porteurs. Michaël Mahiddini nous confie qu’ils sont 139 rien qu’à Paris ; 161 dans la Seine-et-Marne ; 69 dans les Yvelines ; 77 dans l’Essonne ; 55 dans les Hauts-de-Seine ; 105 en Seine-Saint-Denis ; 92 dans le Val-de-Marne ; 81 dans le Val-d’Oise et 779 en Ile de France soit 7,9 %.

Le secteur de la métallurgie et la fabrication de produits métalliques à l’exception des machines et des équipements comptent quant à lui, 139 entreprises artisanales en région parisienne ; 304 dans la Seine-et-Marne et 214 dans les Yvelines. Les entreprises sont également présentes dans l’Essonne où elles sont au nombre de 199. Elles sont aussi 69 à être établies dans les Hauts-de-Seine ; 213 en Seine-Saint-Denis ; 142 dans le Val-de-Marne ; 262 dans le Val-d’Oise et 1542 en Ile de France, ce qui représente 9,3 des entreprises français.

Concernant les autres industries manufacturières telles que les secteurs de la réparation et d’installation de machines et d’équipements, le nombre d’entreprises en ile de France est de 7045 soit 13,6 % des entreprises établies sur le sol Français. Michaël Mahiddini nous confie qu’elles sont 2269 en région parisienne ; 852 dans la Seine-et-Marne ; 783 dans les Yvelines ; 590 dans l’Essonne ; 683 dans les Hauts-de-Seine ; 582 en Seine-Saint-Denis ; 658 dans le Val-de-Marne ; 628 dans le Val-d’Oise et 7045 en Ile de France soit 13,6 %.

Les secteurs des services et de la construction

Le commerce, la réparation d’automobiles et de motocycles comptent 5172 entreprises artisanales en région parisienne ; 2556 dans la Seine-et-Marne ; 2319 dans les Yvelines ; 2371 dans l’Essonne ; 1993 dans les Hauts-de-Seine ; 2813 en Seine-Saint-Denis ; 2145 dans le Val-de-Marne ; 2125 dans le Val-d’Oise et 21494 en Ile de France soit 13,9 %. .

Enfin, la construction représente à elle seule plus de 16,4 % des entreprises établies en France. Selon une analyse des statistiques de l’INSEE, Michaël Mahiddini nous explique que les entreprises artisanales sont au nombre de 17255 en région parisienne ; 8904 dans la Seine-et-Marne ; 7295 dans les Yvelines ; 7830 dans l’Essonne ; 6282 dans les Hauts-de-Seine ; 11612 en Seine-Saint-Denis ; 7831 dans le Val-de-Marne ; 7896 dans le Val-d’Oise et 74905 en ile de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *